La sieste.


Elle se fait partout et à tout moment, parfois à plusieurs.


Dans la rue, sur le trottoir, dans le coffre d’une voiture, dans un coin du marché, parmis les pastèques, dans le train ou sur une machine à écrire, sur sa chaise ou dans les couloirs d’un temple, la sieste en Birmanie se fait quand le travail exténuant du marché a commencé à l’aube, ou lorsque la température de Bagan approche les 40 degrès, ou encore quand la journée est longue et ennuyeuse sans client.

Alors on recharge ses batteries dans un coin sans trop se préoccuper de son environnement.

signature noir2






Recent Portfolios


ut in facilisis eleifend Praesent vulputate, amet, felis risus. consectetur id dictum

J'aimerais vous adopter !

Inscrivez-vous à ma Newsletter...

et faites partie de la famille Photospicy !